Citations

Pensée du Jour Saï Janvier 2014 (01)

Sai ombre

Quand Dieu est content de vous, le monde entier est content de vous.
Par conséquent faites en sorte que vos efforts tendent à faire plaisir à Dieu.
Sai Inspires, 01/01/14

 

Dieu n’attend pas de vous que vous effectuiez des rituels ni ne veut que vous étudiez les Écritures. Tout ce qu'Il veut de vous, c'est huit sortes de «fleurs». Dieu sera content de vous et vous accordera Ses bénédictions seulement lorsque vous Lui offrirez ces «fleurs» qui Lui sont chères. L’offrande de fleurs qui fanent et se décomposent n’apporte aucun bénéfice. Offrez-Lui les huit fleurs que sont la non-violence, le contrôle des sens, la compassion, l’indulgence, la paix, la pénitence, la méditation et la Vérité (ahimsā, indriyanigraha, dayā, kshama, shānti, tapas, dhyāna et Sathya)*. Votre vie trouvera sa plénitude lorsque vous satisferez Dieu en lui offrant ces «fleurs». Et comme l'amour leur est sous-jacent, menez une vie remplie d'amour. Baba – Pensée du Jour, 01/01/14 - Discours Divin du 22 août 2010

 

Ahimsā : La non-violence. C'est l'absence totale du désir de blesser autrui, en pensées, en paroles et en actions. Penser à l'amour et avec amour est l'Ahimsā véritable. - Indriyanigraha : Contrôle des sens. Indriya : Les sens. Les sens de perception : la vue, le toucher, l'odorat, le goût, l'ouïe. Ensemble des facultés physiques et mentales. - Dayā : Sympathie, compassion, gentillesse, grâce, pitié, charité. Sympathie qui fait qu'on est heureux quand les autres le sont et malheureux dans le cas inverse.- Kshamā (Ksama) : Une vertu essentielle pour atteindre «Jnāna» ou la connaissance. Cela signifie que vous devez considérer le mal que les autres vous font comme imaginaire, ainsi que tout ce que vous pouvez perdre par leur faute et la haine qu'ils ressentent envers vous. Force d'âme, pardon. Patience et courage. Sympathie, indulgence, longanimité, tolérance, acceptation.- Shānti : (Santhi, Shanta) Paix, absence d'agitation d'inquiétude, complet détachement vis-à-vis des joies et des peines du monde. Mental stable. - Tapas : Sacrifice, austérité. Le mental se retirant des poursuites sensuelles, contrôle des sens. Ardeur chaleur, ce qui brûle notre Karma et le réduit en cendre. Ascétisme. Un désir ardent de réaliser Dieu. - Dhyāna : Méditation profonde, la dernière étape avant le Samādhi. Contemplation de la gloire de Dieu, de notre propre réalité. Cela implique la pratique de la discipline, de la vérité, de la justice et de l'amour. Fixer l'esprit sur la Divinité est «Dhyāna». Quand « l'objet » de la méditation (Dieu), la « personne qui médite » et le « processus de méditation » ne font plus qu'un. - Satya (Sathya) : Vérité, réel, honnête, droit, vrai. Ce qui est le même, dans le passé, le présent et le futur. La Vérité qui ne s'altère jamais, ni par le passage du temps, ni par l'espace, ni par l'influence d'aucun «Guna». Rien ne surpasse la Vérité et il n'existe pas de plus grande protection.

 

Costa Zaboukis

lecoeurouvert@skynet.be

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

Logo co


Pensée du Jour Saï 2014 (02)

Sai ombre

« Je veux la paix !»
'Je' est l’ego, 'veux' est le désir. Retirez l’ego et le désir, et vous avez la paix.
Baba - Sai inspire, 01/02/14

 

Votre vie est un long voyage. Vous devriez avoir moins de bagages (désirs) pour faire ce long voyage de la vie. C’est pour cela qu’il est dit : « Moins de bagage, davantage de confort, fait du voyager un plaisir. » La limitation des désirs est donc ce que vous devez adopter dès aujourd'hui. Vous devez réduire vos désirs jour après jour. Vous croyez de façon erronée que le bonheur réside dans la réalisation des désirs. Mais en fait, le bonheur commence à naître quand les désirs sont totalement éradiqués. Lorsque vous réduisez vos désirs, vous progressez dans l'état de renoncement. Vous avez beaucoup de désirs ; qu’obtenez-vous d'eux ? Vous êtes obligé de faire face aux conséquences lorsque vous déclarez que quelque chose est vôtre. Vous serez bienheureux à partir du moment où vous abandonnerez votre ego et tout attachement. Baba - Pensée du Jour, 01/02/14 - Discours divin, le 14 mars 1999.

 

Costa Zaboukis

lecoeurouvert@skynet.be

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

Logo co

 

 

 

 

 


Pensée du Jour Saï 2014 (03)

Sai ombre

Si votre cœur est rempli de bonnes pensées et de bons sentiments,
tout ce qui émergera de vos sens - vos paroles, vos visions, vos actions - sera pur.
Baba - Sai inspire, 01/03/14

 

Votre discours doit toujours être empreint de bonté. Ne prononcez jamais des paroles dures. Parlez gentiment et avec douceur. C'est pourquoi Je vous dis souvent : « Vous ne pouvez pas toujours obliger, mais vous pouvez toujours parler obligeamment. »  Dites ce que vous avez à dire sans rudesse. Parlez doucement afin que seule la personne à laquelle vos paroles sont destinées puisse vous entendre. Cette façon aimable et douce de parler devrait être développée. Une bonne vision, une bonne écoute et de bonnes paroles conduisent à de bonnes pensées.  « Telles pensées, tel résultat. » Les bonnes pensées mènent à l'action juste. Sans bonnes pensées, il est impossible d'accomplir de bonnes actions. Les bonnes pensées ne peuvent s’acquérir en lisant les Écritures ou en écoutant les enseignements d’un précepteur. Vous devriez faire un effort personnel pour utiliser tous vos sens l’ouïe, le toucher, la vue, le goût et l'odorat de façon juste. Seul votre effort personnel peut garantir une bonne pratique spirituelle. Baba - Pensée du jour, 01/03/14 - Discours divin, le 28 avril 1999.

 

Costa Zaboukis

lecoeurouvert@skynet.be

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

 

Logo co 1

 

 

 

 

 


Pensée du Jour Saï Janvier 2014 (04)

Sai ombre

En fait, le bonheur survient non lorsque les désirs sont réalisés,
mais lorsqu’ils sont contrôlés.
Baba - Sai inspire, 01/04/14

Les quatre composantes du programme de la « Limitation des désirs » sont : le contrôle des conversations excessives, le contrôle des désirs et des dépenses, le contrôle de la consommation de nourriture et le contrôle du gaspillage d'énergie. Vous devriez vous contenter des quelques produits de base essentiels dont avez besoin pour subsister, et ne pas aspirer à plus. On est à son aise seulement s’il y a de l'air en quantité suffisante. S’il y en a trop, lors d’un coup de vent, vous vous sentez mal à l'aise. Si vous avez soif, vous consommez juste la quantité d'eau nécessaire dont votre corps à besoin, vous ne pouvez pas boire toute l'eau de la rivière du Gange. Vos yeux se ferment automatiquement lorsqu’ils voient un éclair de lumière, car ils ne peuvent pas supporter une telle intensité lumineuse. Par conséquent, il doit y avoir une limite à tout, y compris aux désirs. Baba - Pensée du Jour, 01/04/14 - Discours divin 19 Jan 1983.

Costa Zaboukis

lecoeurouvert@skynet.be

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

Logo co 1

 

 


 

Pensée du Jour Saï 2014 (05)

Sai ombre

Tout comme vous offrez une fleur lors d’un culte,
prenez l’habitude d’offrir tout acte aux Pieds de Dieu.
Baba - Sai inspire, 01/05/14

 

S'il vous arrive de voir une personne se comporter méchamment, ne pensez pas immédiatement que cette personne est mauvaise. Les mauvaises actions de cette personne sont dues au corps, mais en elle se trouve le même Ātma qui est également en vous. Cette unité, ce Principe Atmique, est ce sur quoi vous devez vous concentrer. Traitez toute autre personne avec le sentiment que le Soi, qui est en vous, est également présent en elle. Telle est la façon de développer l'amour pour tous les êtres. N’éprouvez non plus de rancœur envers aucun pays, mais soyez égal avec tous. Ne critiquez pas la culture des autres pays. Aimez votre culture comme votre mère, tout comme les gens des autres pays aiment leurs cultures respectives. Si vous vivez ainsi, vous deviendrez, sans aucun doute, une personne idéale. Vous devez spiritualiser votre attitude, vos tendances et votre mental. Baba - Pensée du Jour, 01/05/14 - Discours divin, le 30 mai 2000.

 

Costa Zaboukis

lecoeurouvert@skynet.be

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/


Pensée du Jour Saï 2014 (06)

Sai ombre

Le secret pour mener une vie pleine de paix et de sérénité
est de remplir votre esprit de bonnes pensées telles que
la vérité, l'amour, la tolérance et la compassion.
Baba - Sai inspire, 06/01/04

 

La fleur de la tolérance* (kshamā) est très chère au Seigneur. Les Pandavas ont beaucoup souffert entre les mains des Kauravas, cependant, c'est la vertu de la tolérance qui les a protégés et en a fait un idéal pour le reste du monde. L'autre fleur à offrir à Dieu est Shanti (la Paix). Il faudrait rester serein dans toutes les vicissitudes de la vie ; c’est seulement alors que l'on peut atteindre la grâce divine. La Paix est nécessaire aux niveaux physique, mental et spirituel. La Paix n'est pas extérieure, elle est présente intérieurement. Vous êtes l'incarnation de la Paix. Dans la vie en ce monde il y a forcément beaucoup de difficultés, mais il ne faudrait pas en être perturbé. Il faudrait supporter toutes les souffrances avec courage et patience. La vie humaine n’est pas donnée seulement pour profiter des plaisirs de ce monde. La vie ne prend tout son sens que lorsque l'on éprouve la paix qui vient du cœur. Baba - Pensée du Jour, 01/06/14 - Discours divin, le 22 août 2000.

 

*Forbearance : mot anglais qui signifie à la fois patience, tolérance, tempérance, contrôle de soi. - Kshamā : Une vertu essentielle pour atteindre «Jnāna» ou la connaissance. Cela signifie que vous devez considérer le mal que les autres vous font comme imaginaire, ainsi que tout ce que vous pouvez perdre par leur faute et la haine qu'ils ressentent envers vous. Force d'âme, pardon. Patience et courage. Sympathie, indulgence, longanimité, tolérance, acceptation. - Kauravas : Le clan ennemi des Pandavas, symbolise les forces du mal. Fils de Kuru.- Pāndavas : Les fils de l'immaculé «Pāndu», le clan des Pandavas qui symbolise les forces du bien.- Mahābhārata : Ancien poème épique par Vyasa, relatant la bataille du «Kurukshetra», qui se déroula entre les Pandavas et les Kauravas, au cours de laquelle Krishna donna la Bhagavad-Gītā à Arjuna.

 

Costa Zaboukis

lecoeurouvert@skynet.be

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/


Pensée du Jour Saï 2014 (07)

Sai ombre

Vous ne pouvez pas toujours obliger, mais vous pouvez toujours parler obligeamment.

Baba - Sai inspire, 01/07/14

 

La langue est l'armure du cœur, elle protège même votre vie. Les conversations bruyantes, les conversations longues, surexcitées, pleines de colère et de haine, toutes affectent votre santé. Elles suscitent de la colère et de la haine chez les autres ; elles blessent, elles excitent, elles enragent et elles brouillent. Pourquoi dit-on que le silence est d'or ? Une personne silencieuse n'a pas d'ennemis, même s’il se peut qu’elle n’ait pas d’amis. Elle A tout loisir et la chance de plonger en elle-même pour examiner ses propres défauts et faiblesses, n’ayant plus tendance à les chercher chez les autres. Si votre pied dérape, vous souffrez d'une fracture, si votre langue dérape, vous « fracturez » la foi ou la joie de quelqu'un. Cette fracture ne pourra jamais guérir ; cette blessure suppurera toujours. Par conséquent, utilisez votre langue avec le plus grand soin. Plus vous parlez avec douceur, moins vous parlez, plus vous parlez avec gentillesse, plus cela est meilleur pour vous et le monde. Baba - Pensée du Jour, 01/07/14 - Discours divin, le 29 mars 1965.

 

Costa Zaboukis

lecoeurouvert@skynet.be

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

 

 

Pensée du Jour Saï 2014 (08)

 

Transformez votre travail en vénération, et la vénération en sagesse.
Baba - Sai inspire, 08/01/04

 

Depuis les temps anciens, l'accent a été mis sur trois aspects : le travail, la vénération et la sagesse. Qu'est-ce que la sagesse ? Tout ce qui est lié à nos sens, les objets éphémères du monde matériel et nos actions, parlent de notre ignorance. La Sagesse apparait au moment où le mental se retire. L'état ​​sans pensée, entre deux pensées consécutives, est la Sagesse spirituelle (Brahma Jnāna). Les hommes ne sont pas capables de vivre cet état sans pensée et sont éblouis par ce qui est bref, éphémère et passager. Toutes les connaissances que l'on acquiert ne sont pas la vraie connaissance. La vraie connaissance est la Connaissance de l’Âme (Ātma). La vraie Sagesse apparait lorsque toutes les pensées disparaissent. D’autre part, ces trois éléments, le travail, la vénération et la sagesse, commencent avec le service. Peu importe ce qu’est ce service ; s’il est accompli avec amour et des sentiments divins, il devient upāsana* (vénération). Baba - Pensée du Jour, 01/08/14 - Discours divin, le 14 mars 1999.

* Upāsana : Upa : près - Asana : position assise. Littéralement : s'asseoir près du Seigneur pour acquérir des qualités divines et se débarrasser des qualités inférieures. Vénération de Dieu. Adoration, vénération. Services, pratiques, méditations.

 

Pensée du Jour Saï Janvier 2014 (09)

 

Votre vie sera pleine de paix et de sérénité si votre mental est rempli
de bonnes pensées telles que Sathya, Prema, Kshamā et Dayā
(vérité, amour, tolérance et compassion).
Baba - Sai inspire, 01/09/14

 

La Divinité est la manifestation de Prema et Kshamā. La vertu Kshamā (tolérance, patience infinie et capacité de pardonner et d’oublier) ne s’acquière pas par la lecture de livres ou en l’apprenant d’un instructeur. On ne peut pas non plus la recevoir comme un cadeau de quelqu'un. Cette vertu essentielle ne peut être acquise que par l'effort personnel, en faisant face directement aux différents problèmes, aux difficultés de toutes sortes, aux angoisses, à la souffrance ainsi qu’à la douleur. En l'absence de Kshamā, vous serez enclin à toutes sortes de mauvaises tendances. La haine et la jalousie prennent facilement racine chez une personne n'ayant pas cette vertu. Kshamā offre une protection complète à celui qui la possède. Ainsi, Kshamā, qui est un bien inestimable, est la plus grande, la plus extraordinaire et la plus noble de toutes les vertus. Kshamā est universelle. Baba - Pensée du Jour, 01/09/14 - Discours divin, le 25 mai 2000.

 

*Kshamā (Ksama) : Une vertu essentielle pour atteindre «Jnāna» ou la connaissance. Cela signifie que vous devez considérer le mal que les autres vous font comme imaginaire, ainsi que tout ce que vous pouvez perdre par leur faute et la haine qu'ils ressentent envers vous. Force d'âme, pardon. Patience et courage. Sympathie, indulgence, longanimité, tolérance, acceptation. - - Dayā : Sympathie, compassion, gentillesse, grâce, pitié, charité. Sympathie qui fait qu'on est heureux quand les autres le sont et malheureux dans le cas inverse. - Satya (Sathya) : Vérité, réel, honnête, droit, vrai. Ce qui est le même, dans le passé, le présent et le futur. La Vérité qui ne s'altère jamais, ni par le passage du temps, ni par l'espace, ni par l'influence d'aucun «Guna». Rien ne surpasse la Vérité et il n'existe pas de plus grande protection.- Prema : Amour pur et entier, compassion. L'amour désintéressé, l'amour suprême. Amour envers toutes les créatures, sans trace d'attachement. Amour sincère, pur et gratuit. Amour universel, aimer pour le bonheur d'aimer. "Prema" est le souffle de l'âme.

 

Costa Zaboukis

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

 

 

Pensée du Jour Saï 2014 (10)

 

Si Dieu est content de vous, tout le monde sera content de vous.
Par conséquent, que tous vos efforts soient faits pour plaire à Dieu.
Baba - Sai inspire, 10/01/14

 

Les difficultés et la douleur aident à nourrir et à renforcer les capacités de la patience et de la tolérance. Toutefois, en raison de leur faiblesse mentale et de leur ignorance, les hommes fuient toujours les expériences douloureuses et les situations de détresse. Ne soyez pas faible ; soyez courageux et accueillez les difficultés. Laissez-les venir ; plus il y en a mieux c’est. C’est uniquement cette attitude courageuse qui vous permettra de faire émerger Kshamā (tolérance/patience/pardon/acceptation) caché en vous. Pouvez-vous accéder à une classe supérieure sans passer d’examen ? Ce n'est que lorsque vous obtenez les notes exigées et que vous réussissez l’examen que vous êtes admis à passer à la classe supérieure. Lors de la préparation de cet examen vous devez faire face au stress et à de nombreuses difficultés, mais combien agréable est la promotion ! Aussi, accueillez les difficultés comme des tests qui vous préparent pour des choses plus élevées, et soyez heureux lorsqu’elles vous arrivent, parce que c'est ainsi que Kshamā s’épanouit vraiment. Baba - Pensée du Jour, 01/10/14 - Discours divin, le 25 mai 2000.

 

Costa Zaboukis

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

 

 

Pensée du Jour Saï 2014 (11)

 

La vie est un rêve, réalisez-le ; la vie est un jeu, jouez-le ; La vie est amour, aimez-la.
Baba - Sai inspire, 01/11/14

 

Bien qu'il puisse y avoir des différences entre les nations dans leur alimentation et leurs habitudes, l'esprit d'harmonie et d'unité montré dans le sport est un exemple encourageant pour tous. Une qualité particulière des sports est que les différences sont oubliées et que les personnes qui se livrent à des jeux le font dans un esprit de camaraderie divine. Les sports aident les joueurs non seulement à améliorer leur santé, mais aussi à éprouver de la joie. Cependant, vous ne devriez pas vous contenter uniquement d’obtenir ces bénéfices. Vous avez un autre corps en plus du corps physique ; c'est le corps subtil, autrement connu comme le mental. Il est également essentiel d’encourager la pureté du mental et de développer un grand cœur. La véritable humanité ne s’épanouit que lorsque le corps, le mental et l'esprit se développent harmonieusement. L'enthousiasme et les efforts que vous montrez dans le sport devraient également se manifester dans les domaines de la morale et de la spiritualité. Baba - Pensée du Jour, 01/11/14 - Discours divin 14 Jan 1990.

 

Costa Zaboukis

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

Pensée du Jour Saï 2014 (12)

 

Le contrôle des sens et le respect d’un code de discipline
sont les caractéristiques d'une personne cultivée.
Baba - Sai inspire, 01/12/14

 

Le respect de la morale dans la vie quotidienne, le fait de rendre sacrées toutes les actions et de toutes les pensées liées à la vie, et le respect des idéaux - tous ces éléments constituent ensemble la culture. La culture est ce qui sanctifie le monde, ce qui met en valeur la grandeur et la gloire d'un pays, et ce qui contribue à élever l'individu et la société à un niveau supérieur d'existence. Le processus de raffinement ou de transformation est essentiel pour améliorer l'utilité de tout objet ou de la vie. Par exemple, le paddy* doit être battu et son enveloppe retirée avant qu’il ne soit apte à la consommation. C'est ce que l'on appelle samskriti ou transformation. Cela signifie, faire disparaître les éléments indésirables et conserver ceux qui sont souhaitables. En ce qui concerne les personnes, Samskriti (culture) signifie se débarrasser des mauvaises qualités et cultiver les vertus. Une personne cultivée est celle qui a développé de bonnes pensées et une bonne conduite. Baba - Pensée du Jour, 01/12/14 - Discours divin 14 Jan 1990.

 

*le riz paddy (terme venant du malais « padi », qui désigne le riz sur pied dans la rizière) est à l'état brut, c'est un « riz non décortiqué » qui a conservé sa balle ou enveloppe après battage.

 

Costa Zaboukis

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

 

 

Pensée du Jour Saï 2014 (13)

 

Dieu, qui est l'incarnation de l'Amour, ne peut être atteint que par l'Amour,
tout comme l’éclatant Soleil ne peut être vu que grâce à sa propre lumière.
Baba - Sai inspire, 13/01/14

 

La vie sur terre n'est possible que grâce au Soleil. Pour l'humanité, qui se laisse entraîner dans une existence vide de sens et qui tourne dans une roue sans fin d’activités futiles, le Dieu Soleil se pose en exemple de service inlassable et désintéressé. Il ne connait aucun répit dans son travail. Il est au-dessus de la louange et du blâme. Il accomplit son devoir avec une équanimité absolue. Tout ce qu'il fait ne l’est que pour le bien-être du monde et non pour lui causer du tort. Ainsi, le Soleil Dieu nous enseigne l'exemple suprême de l’humble dévouement à son devoir, exempt de vanité. Chacun doit apprendre à accomplir son devoir avec dévotion et dévouement, tout comme le fait le Soleil. Ainsi que l'a souligné Krishna dans la Gītā, l’accomplissement de son devoir est le plus grand Yoga (voie spirituelle). Par conséquent, accomplissez de bonnes actions et ayez de bonnes pensées, et vous ferez alors l’expérience de la Félicité Divine. Baba - Pensée du Jour, 13/01/14 - Discours divin 15 Jan 1992.

 

Costa Zaboukis

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

 

Pensée du Jour Saï 2014 (14)

 

Prenez l’habitude d'offrir chaque acte, chaque jour, aux pieds de Dieu,

comme vous offririez une fleur dans le culte.

Baba – Sai Inspires, 14/01/14

 

La vie d'une personne peut être comparée à une tige de canne à sucre. Tout comme la canne qui est dure et présente de nombreux nœuds, la vie est pleine de difficultés. Mais ces difficultés doivent être surmontées pour jouir de la  Béatitude Divine, tout comme la canne à sucre doit être broyée et son jus converti en sucre pour profiter en permanence de sa douceur. On ne peut éprouver durablement cette Béatitude qu’en surmontant les épreuves et les souffrances. L’or ne peut pas être transformé en un beau bijou sans être soumis au processus de fusion dans un creuset puis martelé pour lui donner la forme requise. Si Bhagavan appelle Ses dévots Bangāru (celui qui est semblable à l’or), c’est qu’Il considère que vous êtes très précieux. Avancez à travers les vicissitudes de la vie avec courage et patience* et devenez de beaux bijoux. Ne vous laissez pas abattre par des obstacles. Menez une vie exemplaire avec confiance et une foi inébranlable en Dieu. Baba - Pensée du Jour, 14/01/14 - Discours divin 15 Jan 1992.

 

*Traducion du mot anglais « Forbearance » : tolérance/patience/indulgence/tempérance/sel-contrôle - qui traduit souvent le mot sanskrit Kshamā (Ksama) : Une vertu essentielle pour atteindre «Jnāna» ou la connaissance. Cela signifie que vous devez considérer le mal que les autres vous font comme imaginaire, ainsi que tout ce que vous pouvez perdre par leur faute et la haine qu'ils ressentent envers vous. Force d'âme, pardon. Patience et courage. Sympathie, indulgence, longanimité, tolérance, acceptation.

 

 

Costa Zaboukis

czaboukis@gmail.com

http://www.lecoeurouvert.net/

 

Logo co

 


Date de dernière mise à jour : 02/01/2019