Wesak 2013


La Cérémonie de Wesak

2013 la Pleine lune aura lieu 25 avril

 benedictions-du-bouddha.jpg

Le Wesak est la Descente et la Bénédiction des énergies Bouddhique et Christique : Le Bouddha et le Christ viennent ensemble bénir la Terre et toute l'Humanité à la Pleine Lune du Taureau de chaque année.

Les Maîtres de Lumière préparent cette Fête quelques jours avant et la terminent quelques jours après sur une période de 14 jours environ. Ils vous invitent tous et chacun à y participer avec le cœur.

Le Wesak est la fête du Bouddha, Représentant du Plan Divin. Le Christ est l'expression de l'Amour du Père, Bouddha est l'expression de Sa Sagesse. Les deux Maîtres Ascensionnés Bouddha et Jésus Sananda s'unissent pour apporter à la Terre, l'énergie d'Amour Universel. Ils posent sur Terre, l'énergie de la Compassion. La compassion est l'Amour sans condition. Il nous incite à abandonner le mental en vivant la simple Présence dans l'instant présent. Ils nous connectent ainsi avec nos Univers multidimensionnels.

C'est la grande fête de l'Orient. Au Tibet, elle est célébrée dans la vallée du Wesak. C'est la grande fête de l'Orient qui commémore la naissance, l'illumination et la mort du Bouddha. 

C'est aussi le moment où les deux guides divins de l'Orient et de l'Occident collaborent et travaillent dans l'union spirituelle la plus étroite, le Christ et le Bouddha utilisant chaque année cette fête comme point d'inspiration pour le travail de l'année suivante.

Lors de la méditation de ce Wesak, connectez-vous le plus possible avec le Soleil Central, et aussi avec votre Soleil. Sentez son immense Amour vous pénétrer. Même un petit peu avant et après ce jour du Wesak, il y aura de très fortes émanations de votre Soleil, de votre Terre, de votre système solaire.

Il y aura aussi de très grandes émanations de la Lune. Vénus aussi aura un rôle très important au niveau de la conscience de l’Amour et aussi de votre créativité dans la beauté, c’est à dire que vous arrivez à concevoir davantage la beauté. Abandonnez-vous aux Énergies Christiques, mais concevez aussi que ces Énergies Christiques sont en vous.

 

Le jour du Wesak, essayez de prendre un petit peu plus conscience du Divin en vous. Faîtes l’unité totale entre vous et Vous, c’est à dire entre la matière physique qui vous entoure et la matière spirituelle et divine. Essayez aussi de faire l’unité non seulement avec votre système solaire mais avec tout l’Univers.

Pas besoin de grands mots, pas besoin de grandes phrases ! Il vous suffira simplement d’ouvrir votre cœur, d’être en réception de ce que l’Univers déposera en vous.

 

Pour vous préparer à vivre ce magnifique moment, portez à haute voix vos demandes. Parlez à votre Monade et faites savoir précisément ce que vous voulez accomplir. Dites à votre Monade que vous voulez l’incarner, que vous faites votre possible pour être prêts.

 

« Deux faisceaux d'Infinie Lumière, BOUDDHA et CHRIST entrent en communion. 
L'Éveillé recueille à la Source de notre Univers, Sirius, le Cœur du Père, la force d'éclosion dont les hommes ont tellement soif. Il La remet au Cœur du Christ qui lui-même L'insuffle au cœur de l'Humanité.

À chaque battement de Son Cœur comme de notre cœur, les Principes d'Amour et de Lumière réactivent à tout instant l'impulsion première du UN en Qui nous avons la vie, le mouvement et l'être, au-delà de toute notion religieuse. Tous ensemble, nous constituons un Corps Universel, le « NOUS » suprême de toutes les Fraternités de Lumière.

 

UN RASSEMBLEMENT UNIVERSEL unanime et simultané crée un canal direct de précipitation de la Lumière Suprême au cœur de notre planète. »Initialement et traditionnellement, la cérémonie du Wesak commémore la venue au monde, l'illumination puis le départ du Bouddha. En réalité, c'est bien plus que cela. Elle signifie la transmission, le renouvellement d'un souffle de vie qui permet aux hommes de mûrir. Le jour même du Wesak, celui qui s'annonce par la lune pleine, l'Éveillé recueille à la Source de l'univers, des univers, la force d'éclosion dont les hommes ont tellement soif. Il la remet au Cœur du Christ qui Lui-même, l'insuffle à la surface de ce monde. Ainsi chaque année davantage, l'Amour uni à la Sagesse sont-ils proposés aux humains. Ils représentent le seul et unique moteur à la résolution de toutes nos tensions, c'est-à-dire à la propulsion de la conscience sur ses propres et infinis moteurs.

 

Peut-être préférez-vous déclarer que c'est votre Christ ou votre Bouddha intérieur qui agit ainsi, mais cela reviendra au même car au-delà de la réalité historique, le Christ et le Bouddha sont les principes, les champs de la conscience qui vous animent depuis l'aube des temps. Ils représentent votre cœur et votre conscience par-delà toute notion religieuse. Les deux grandes Lumières jumelles de l'Orient et de l'Occident ne joueront pas le rôle d'extincteur d'ego que l'on s'acharne encore à Leur faire endosser. Elles sont des rappels vivants, des batteries sur lesquelles vous pouvez constamment vous placer en charge, mais le seul Messie qui agira définitivement en vous, c'est vous. Le Wesak est un moment privilégié pendant lequel vous pouvez contacter les Hiérarchies car en fait les Maîtres, les Consciences Cosmiques ouvrent une porte et s’approchent de vous. Vous avez un accès direct par exemple à un aspect de la Conscience Christique (que nous appellerons Christ pour ceux qui sont Chrétiens), au Bouddha.

 

 LA GRANDE INVOCATION

 

 Du point de Lumière dans la pensée de Dieu

Que la Lumière afflue dans la pensée des hommes
Que la Lumière descende sur la Terre
Du point d'Amour dans le cœur de Dieu
Que l'Amour afflue dans le cœur des hommes
Puisse le Christ revenir sur Terre
Du centre où la volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent
Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le plan d'Amour et de Lumière s'épanouisse
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal
Que Lumière, Amour et Puissance 
restaurent le plan sur la Terre


Cette Invocation ou Prière, transmise par le Maître Djwal Khul n'appartient à aucune personne ni à aucun groupe en particulier mais à toute l'humanité. Elle fut reçue en canalisation par Alice Bailey.

 

La Grande invocation de milliers d'hommes et de femmes qui manifestent dans leur vie quotidienne LUMIÈRE, AMOUR ET VOLONTÉ. Ils instaurent les nouvelles conditions d'une universalité qui réalisent la Vie Solaire, l'Homme Unifié. Pour les personnes qui désirent s'unir à cette prière mondiale, unissez votre coeur quelle que soit l'heure à l'égrégore d'amour qui unit les êtres des différentes dimensions. C'est pour cela que la fête du Wesak s'est transformée avec les siècles afin que par cette puissante force de l'Orient Bouddha et de l'Occident Christ, nous recevions pour l'année une directive vibratoire énergétique pour que l'humanité puisse s'éveiller, elle aussi !

Kalou Dumas

- tiré du site de Alayra -

buddah-at-wesak.jpeg

 

Wesak et Sai Baba

BOUDDHA PURNIMA


sai-087.jpg

BOUDDHA PURNIMA signifie littéralement « Pleine lune du Bouddha ou fête du WESAK ». Cette fête commémore à la fois la naissance du BOUDDHA, son illumination complète et son entrée dans le Nirvana. Cette fête est aussi appelée l'union du Christ et du Bouddha.

Le Bouddha et le Christ en étroit rapport, coopèrent afin de manifester lors de la pleine lune de mai, un influx de la force spirituelle servant à détourner le courant actuel de détresse, de dépression, d'incertitude, inaugurant ainsi une Ère de paix et de culture de l'âme. Alors, nous nous maintenons fermement dans le Lumière en tant que groupe pour une guérison planétaire par la prière, la réflexion et la méditation.

Lors de cette fête en Inde le Il mai 1998, BABA a dit aux fidèles assemblés : «Vous êtes venus parce que vous aspirez à expérimenter la Joie du « BOUDDHA PURNIMA». En réalité, il n'est pas nécessaire que vous parcouriez de telles distances puisque Bouddha est l'expression même de votre Intelligence « Buddhi ». Faites recours à cette Intelligence de la bonne manière, et alors vous verrez toutes vos aspirations aboutir à leur accomplissement. Très souvent, les pratiques spirituelles que vous choisissez ne sont qu'une perte de temps. Il importe que vos dispositions spirituelles soient sacrées. Le vrai sentier spirituel consiste en rejet des qualités basses et négatives et leur substitution par des qualités divines.

Quelque soit le lieu de pèlerinage ou vous vous rendez, vous véhiculez avec vous des qualités négatives. Entretenez au contraire, vos qualités divines et diffusez-les généreusement dans le lieu où vous êtes. L'homme doit épanouir en lui des dispositions d'âme glorieuses et divines. Le corps est une bulle à la surface de l'eau. Le mental est un singe frénétique. Ne poursuivez pas les caprices du corps ni la tyrannie du mental. Poursuivez seulement la conscience. Voilà la vraie «Sadhana » discipline spirituelle.

Regardez, écoutez, dites, pensez exclusivement ce qui est bon et sacré.
Ne regarde pas le mal, vois le bien. N'écoute pas le mal prête l'oreille à ce qui est bien. Ne dit pas de mal, parle seulement de ce qui est bien. Ne pense pas au mal, pense seulement à ce qui est bien. Ne fais pas le mal, fais seulement ce qui est bien. C'est le sentier qui mène à Dieu.
Voilà les paroles du Bouddha.

En cette journée de la Grande Invocation, fête du Christ, du Bouddha et des Grands Êtres, il est recommandé de s'unir à d'autres personnes afin de prier ensemble pour le retour du Christ sur terre.

Récitation de la Grande Invocation

 

Enseignement du Bouddha

Bouddha a fait pénitence (Tapas) pendant plusieurs années afin d'orienter ses sens sur le chemin sacré. La simple connaissance livresque n'a aucune importance ; elle relève de l'art, et de ce fait, elle est artificielle. La simple connaissance des textes ne vous donnera pas la vision juste. De même, votre sens de l'ouïe ne sera pas sanctifié en écoutant les exposés d'un enseignant. Vous ne pouvez développer de bonnes pensées en lisant les écritures ou en écoutant les enseignements d'un précepteur. Par vos propres efforts, vous devriez faire bon usage de vos sens de l'ouïe (Sabda), du toucher (Sparsa), de la perception (Rupa), du goût (Rasa) et de l'odorat (Gandha). Seule cette attitude vous conduira à la vraie pratique spirituelle (Sadhana).

Lorsque vous orientez vos sens dans la bonne direction, votre vie également prendra la bonne direction. Aujourd'hui, les sens sont la cause de l'attitude erronée de l'homme. A mesure que les sens se souillent, la vie entière également devient immorale et impie. Si vous voulez que votre vie soit sacrée, vous devez d'abord sanctifier vos sens. Ainsi donc, Bouddha, qui fit pénitence pendant plusieurs années, avait compris que les pratiques ritualistes sont inutiles. Il avait déclaré que la vision juste, la bonne écoute, les bonnes paroles, les bonnes pensées et les bonnes actions étaient les cinq principes primordiaux qui guident l'homme.

Sathya Sai Baba, Discours du 28 avril 1999

- tiré du site Sadhana -

Date de dernière mise à jour : 23/04/2013